Carnet de route

Le Balaïtous 2ème jour - Le retour interminable...

Le 15/09/2019 par Jacques Desplanches

Après une nuit très calme et très réparatrice, du refuge, nous passons la brèche de la Garenère puis continuons en longeant les lacs de Batcrabère sur notre droite. Au dernier lac, nous virons à droite plein Sud en direction des lacs de Micoulaou dans les éboulis. On distingue alors très bien la crête frontière. Nous attaquons le passage qui est situé entre le Col Noir (qui n’est plus le point de passage l’été car le pierrier est très instable) et la brèche des Ciseaux.

Super, nous sommes en Espagne… mais on se prend la grêle au sommet de la brèche. Nous virons plein Est en direction du pierrier en haut duquel se situe l’Abri Michaud.

Nous empruntons 2 couloirs avant d’arriver sur une épaule versant Français où nous allons quitter la voie normale afin de s’engager dans l’Arête Packe-Russel. Le départ après un petit éperon rocheux n’est pas évident à trouver, il faut repasser côté Espagnol avec une traversée sur des dalles où la chute est déconseillée. Les longueurs de cordes s’enchainent, ça déroule bien, que du bonheur ! ! !

Après avoir remonté un couloir, qui nous ramène sur le versant Nord, nous avons du mal à trouver la cheminée qui mène à l’arête sommitale, aussi nous sommes contraints de franchir un pas bien plus compliqué que la cotation d’origine (AD – sur le guide Ollivier). Passé ce point délicat «qui s’avère facile pour nos jeunes compétiteurs» nous continuons sur l’arête sommitale pour la traditionnelle photo de groupe au sommet. Nous sommes à 3144 m. Félicitations à Cécile, Lydie, Iris et Arsène qui gravissaient leur 1er sommet à 3000 m, en plus par une arête.  

La météo nous empêchant de distinguer les sommets aux alentours, nous redescendons rapidement par la grande diagonale sur un terrain très instable comme le prédisaient les topos. Nous subissons alors notre 2ème orage de grêle juste avant l’Abri Michaud, puis une grosse averse avant de passer la brèche que nous avons du mal à trouver dans le brouillard.

Nous repassons sur le versant Nord (côté Français) et revenons par le même itinéraire qu’à l’aller. Nous faisons une courte pause au refuge avant d’attaquer la descente au parking qui s’avère longue et fastidieuse.

Félicitations à celles et ceux, pour qui ce type de course était une première.

Pour voir l'album de la sortie cliquez ici.







CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
GYMNASE LAVOISIER
4 PASSAGE GUYNEMER
19100  BRIVE LA GAILLARDE
Permanences :
tous les jeudi de 17h45 à 22h