Carnet de route

Raid à ski dans la vallée de Najar

Le 18/02/2017 par Julie CHEVEAU
 
 
Premier raid à ski de la saison!
C'est parti pour le casse tête habituel la veille du départ pour tout faire rentrer dans le sac : à manger pour 3 jours, crampons, couteaux, piolet, doudoune, duvet, réchaud, gamelles,  un petit nécessaire de toilette (quoique), quelques pistaches et cacahuètes, de la saucisse d’Espagne, un peu de rouge, de chartreuse et de porto (on lésine jamais sur l'apéro lol), une petite pharma, pelle/sonde/arva, et... ben ya plus de place, le sac est archi plein et pèse lourd, trop lourd!!
 
Le départ se fait depuis la station d'Ax les thermes (Ax 3 domaines) où le peu d'enneigement dans les bois nous incite à mettre rapidement les skis sur le dos pour rejoindre au plus vite le Najar quelques 300 m plus bas. Descente et traversée du ruisseau épique surtout pour Cédric qui y laissera un pied dans l'eau quelques secondes, de quoi finir bien trempé, et avec de belles ampoules le soir. Aie aie aie quelle aventure!
Heureusement on trouve gite dans une super cabane (Jasse des Esquers de dessus) équipée de 4 couchages, d'une cheminée avec bois sec, papier journal, jeu de belote, et même dînette du pécheur. Au top, on se refait
 
J2 : départ de bonne heure, matos sec, vers la cabane du Prat Rodon qui était notre objectif de la veille mais inatteignable en 1 journée en étant descendu si tôt dans la vallée avec des sacs hypers chargés (José nous avait concocté un sacré programme pour une première de l'année :-) . 
Grande classe la cabane, 6 couchages ici, posée au milieu d'un endroit féerique, "bucolique" même, sous le regard aiguisé du Pic Redon. Une fois arrivés là on pose les sacs et on ne rêve que de descendre ces belles pentes enneigées rapidement car ça chauffe, ça chauffe très vite. Les pentes versant Sud on déjà bien coulé, on sent que le redoux des derniers jours à fait beaucoup de mal. Peu importe, y a de quoi faire dans les versants d'en face, on fera environ 1100 m de dénivelée positive avec de belles descentes, que du bonheur.
 
J3 : Après une nuit un peu enfumée par la cheminée, on rebourre le sac, colle les peaux, enfile les couteaux et en avant pour un retour vers la station. La montée un peu raide nous oblige à troquer les skis contre les crampons pour sortir d'une crête, ça donne chaud mais ça fait réviser les fondamentaux, impeccable. Belle journée ensoleillée qui se termine par des descentes sur les pistes, plutôt sympa (pas besoin de pass pour les remontées mécaniques en haut de station...), on en oublierait le sac de 10 kg tant c'est plaisant. Une bierre et une flamenkuch, et retour sur Brive (ou Clermont) avec de belles images, de belles couleurs sur le museau, et de belles ampoules pour Cedric qui découvrait pour la première fois le raid à skis de rando.
 
A refaire : plutôt monter jusqu'en haut de la station pour rejoindre le Najar le plus haut possible le premier jour et le Prat Rodon. ça laisse ainsi de plus belles perspectives pour le 2è j de ski.
 
6
7
8
9
10

CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
GYMNASE LAVOISIER
4 PASSAGE GUYNEMER
19100  BRIVE LA GAILLARDE
Permanences :
tous les jeudi de 17h45 à 22h