Carnet de route

Tour Du Sancy

Le 23/02/2019 par JACQUES DESPLANCHES

Il aurait été dommage de rater une ces journées si rares en Auvergne. Nous partons donc à 2, Stéphane et moi direction le Mont Dore pour cette sortie prévue au dernier moment.

Après s'être garés le plus au fond du parking, on chausse les skis direction le Val de Courre. Même si l'heure est avancée, la neige n'est pas décaillée. Stéphane cramponne au début de la partie raide, je l'imite juste avant le replat sous le Col car les couteaux n'accrochent plus. Normal, on est au Col de Courre ! ! !

Arrivés en haut, on hésite quant au choix du couloir, car il n'y en a qu'un qui ne débouche pas sur des barres rocheuses. On attaque la descente dans la Fontaine Salée directement sous le Col en choisissant le couloir du milieu. Stéphane parti en éclaireur est contraint de remonter car ce couloir débouche justement sur ces barres rocheuses. Finalement on arrive à rejoindre le couloir de gauche par un agréable petit passage étroit. On avait 2 chances sur 3 de se tromper, on le saura pour la prochaine fois.

Arrivés dans le cirque, on remet les peaux et remontons par le ruisseau qui prend sa source entre le Sancy et le Puy Gros. Nous franchissons la cascade skis sur l'épaule mais sans être obligés de cramponner. Afin de gagner du temps, on grimpe au Puy Gros par la pente qui aboutit sous les gendarmes. C'est plus court, mais l'accroche est difficile. On finit l'arête pour la photo au sommet. On aura été les seuls de la journée je pense à avoir fait le Puy Gros par le côté Nord ! ! !

On rejoint alors le col de la Cabanne en suivant la courbe de niveau afin de n'avoir à remonter le moins possible. Vu l'heure, on décide de ne pas descendre dans la vallée de Chaudefour mais optons pour monter au Sancy. On finit l'ascension crampons aux pieds même si l'arête et la face sont ensoleillées. Le Couloir de la Table est glacé, ce sera pour une autre fois ...

On redescend jusqu'au Col de la Cabanne par la face sud du Sancy et bifurquons afin de descendre par les pistes par la GDT.

On aura fait 10.16 kms pour 952 m de dév. Nous étions vraiment contents de notre journée car c’était la première fois que nous partions tous les deux.

On s'arrête au chalet CAF pour la traditionnelle bière. Nous avons la joie de rencontrer Christian Dauzat qui revenait de course avec 2 de ses amis, une jeune fille et un homme de 77 ans. Christian a été le premier gardien du refuge du Mont Dore. La discussion fort agréable tourna beaucoup autour de Denis Collangettes et de Patrick Berhault que Christian recevaient souvent et avec qui il lui arrivait de partir en courses. La jeune fille qui l'accompagnait, mal voyante, a d'ailleurs gravi les 5892 m du Kilimandjaro avec Patrick Berhault lors de l'expédition qu'il avait organisée avec de jeunes mal-voyants en 1992. 

Super journée, vivement la prochaine.







CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
GYMNASE LAVOISIER
4 PASSAGE GUYNEMER
19100  BRIVE LA GAILLARDE
Permanences :
tous les jeudi de 17h45 à 22h