Carnet de route

We ski dans les Pyrénées

Le 04/04/2018 par MARCEL Clément

Ce we direction les Pyrénées pour rendre visite à un ami pour ce long we de Pâques. Avec la météo prévue, il va falloir trouvez des solutions. Vendredi il fait grand beau sur Tarbes mais comme prévu il neige en montagne samedi matin.


Direction le spot de refuge que tous les locaux connaissent, la forêt de l'Ayre à Barèges.
Passé Luz, la neige tient sur la route depuis un moment. On remonte pour se garer à Tournaboup où la visibilité est relative.
Après s'être équipé, on remonte la route enneigée qui mène chez Louisette pour monter en direction du funiculaire. Il neige à gros flocon, à 1500m 15cm sont déjà tombés sur une sous couche bien glacée. Nous n'irons pas jusqu'à la gare du funiculaire au vu du vent et de la visibilité qui rend l'entreprise sans trop d'interêt. On se régalera quand même à la descente, dans une bonne poudreuse.
L'aprem, visite de la salle d'escalade de Gèdre, un grand mur, et des 6a pas cadeaux du tout !

Dimanche tempête de ciel bleu, de la neige, un  BRA peu engageant Hautacam pour tricotter autour du Pic de Baran avec plusieurs descente dans une super neige et 1300m de dénivelé. L'aprem, grimpe au Pibeste, enfin une voie dans du V où je me fais bien rooster, la sortie du matin n'aidant pas, le Pibeste quoi ! Je rejoint des copains à Piau le soir pour tenter une sortie alpi le lendemain

Notre objectif est le Grand Couloir sud du Pic d'Estaragne, 900m de couloir dans l'impressionnante muraille qui domine la station de ski.
Etant arrivé la vieille, j'ai pu avoir un aperçu des conditions, j'étais déjà septique. Beaucoup de neige et 4°C au coucher de soleil. Lundi lever aux aurores, à 3h du matin pour être au sommet avant le soleil. Mais des les premiers mètres nos inquiètudes se confirment. L'approche sur une piste dammée se fait sur une neige peu portante, et une fois sortie de celle-ci il faut faire une trace bien trop profonde dans une neige qui n'a pas regelé et même humidifiée. On continue quand même jusqu'au pied du couloir mais cela ne s'améliore que trop peu. On poursuit dans le couloir où les difficultés ne sont pas encore présente, la pente ne dépassant pas les 35°.

Après 200/300m de dénivelé, à peine avant les difficultés on décide de faire demi-tour, la neige n'est pas ressaisie, et environ 40cm de neige poudreuse repose sur une plaque dure. Le sommet aurait été envisageable mais pas la descente qui est longue est dans des pentes exposées et ensoleillées. La décision est donc commune, retour à la voiture à 7h ça sera pour une autre fois dans de meilleures conditions !
 

CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
GYMNASE LAVOISIER
4 PASSAGE GUYNEMER
19100  BRIVE LA GAILLARDE
Permanences :
tous les jeudi de 17h45 à 22h