Carnet de route

Alpinisme Néouvielle

Le 09/06/2014 par Maxime Franchini

Une cordée expérimentée !

Pour ce WE de pentecôte, direction le Néouvielle pour parcourir quelques arrêtes faciles de ce secteur. Samedi, nous rejoignons le lac de Cap de Long pour accéder, après 1 heure de marche d’approche dans la neige, au pied de la crête des Alharisses par laquelle nous souhaitons atteindre le petit pic du même nom. C’est donc plein de confiance que nous nous attaquons à cette voie coté AD- ; plein de confiance est ironique car pour moi c’est la première voie complète que je vais réaliser en tête, et que pour ma seconde de cordée, c’est sa première voie en terrain d’av. Nous grimpons jusqu’à 16h  et décidons de redescendre par une réchappe sans atteindre le sommet.

Vu que tout c’est bien déroulé sur cette 1ère crête, nous enchainons le dimanche avec les crêtes de la Mourelle. Parti de bonne heure du lac D’aubert, nous arrivons à la hourquette de Mounicot vers 8 h30, seul dans la montagne. Nous atteignons le sommet du pic de la Mourelle vers 13h après avoir hésité de longues minutes devant la dalle du Colonel : j’y vais ou j’y vais pas ? Tu y vas toi ? Bof pas là non ! Bon ben j’y vais ! Ouais, bon courage.

Le lundi, les avant bras ayant dit « stop » aux tirages de corde, nous allons nous promener en ski de rando sur les pentes du Ramougn. Pratiquement pas de portage, on chausse juste après le barrage du lac d’Aubert et s’est parti pour 800 m de déniv. La descente fut un régal dans cette pente régulière avec de la bonne neige de printemps (un peu humide en haut, mais au top après quelques virages) ; ce fût bon, on peut ranger les skis pour quelques mois !







CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
CLUB ALPIN FRANCAIS BRIVE
GYMNASE LAVOISIER
4 PASSAGE GUYNEMER
19100  BRIVE LA GAILLARDE
Permanences :
tous les jeudi de 17h45 à 22h